Première victoire de l’ère Gourvenec. Les Nantais ont réalisé une très grosse seconde mi-temps pour garder leur avantage acquis en première période. Première défaite de la saison de l’OGC Nice.

Avant le match un supporter Nantais a été violemment agressé au couteau par un chauffeur VTC à l’extérieur du stade de la Beaujoire. Le supporter nantais membre du collectif de supporters «Brigade Loire» est dans un état ou le pronostic vital est engagé.

Les supporters de la «Brigade Loire» ont décidé de se taire ou de quitter le stade pour certains. Les supporters niçois sont hors de cause. 

Nantes et son président champion du changement d’entraîneur reçoivent une grosse pointure ce soir Nice. Jocelyn Gourvennec, le nouvel entraîneur nantais, n’a pas eu beaucoup de temps, mais a préparé une équipe en 4-3-3 avec Mohamed en pointe soutenu par Simon à gauche, et Mollet à droite.

Les premières actions dangereuses sont niçoises. Les Niçois maintiennent la pression dans le camp nantais depuis le coup d’envoi. Au bout d’un quart d’heure de jeu, la possession est niçoise à 84 %. Nantes arrive à poser un peu mieux le pied sur le ballon avec de bonnes incursions de Simon côté gauche.

Nantes ouvre le score sur un débordement de Simon côté gauche, centre en retrait, vers Chirivella qui talonne au premier poteau, Sissoko frappe du plat du pied, Bulka renvoie vers Mollet qui marque. 1-0 24’

Dans les dernières minutes de la première mi-temps Lafont sort une grosse parade sur un ballon qui filait dans la lucarne sur une tête de Mofi.

L’arbitre siffle la mi-temps qui a vu un démarrage laborieux des Nantais pendant les 20 premières minutes. Puis Nantes s’est bien repris et a réussi à ouvrir le score.

Le match reprend avec des Nantais qui assurent le pressing et des Niçois qui essayent de développer leur jeu.

Énorme occasion pour le FC Nantes. Sur une mauvaise relance de Nice, le ballon parvient à Douglas Augusto, qui reprend en demi-volée et trouve la barre transversale. Puis c’est au tour de Nice de se procurer une grosse occasion. Moffi s'élève et exécute un super retourné acrobatique qui oblige Lafont à une parade sur sa ligne.

L’arbitre siffle la fin du match. Grosse performance des Nantais 8es au classement.

FC Nantes: Lafont – Coco (Pallois, 82e), Castelletto, Cömert, Duverne – M. Sissoko (Moutoussamy, 75e), D. Augusto, Chirivella (Diack, 90e+4) – Mollet, Mostafa Mohamed (K. Bamba, 82e), M. Simon. Entraîneur : Jocelyn Gourvennec.

OGC Nice : Bulka – Rosario (Boudaoui, 71e), Todibo, Dante (c), Bard – Sanson (Claude-Maurice, 81e), Ndayishimiye (Lotomba, 81e), K. Thuram – Moffi, Guessand (Laborde, 62e), Boga (Bouanani, 62e). Entraîneur : Francesco Farioli.

Laisser un commentaire