Le Collectif Droits des Femmes Nantes appelle à participer à cette journée de lutte contre toutes les violences sexistes et sexuelles. Peu importe où elles ont lieu : dans le couple, dans la famille, dans la rue, à l’école, au travail, elles sont tout simplement intolérables.

Malgré les multiples plans gouvernementaux, elles perdurent. Les associations, les syndicats, les collectivités territoriales doivent suppléer aux carences de prise en charge par l'Etat. Mais sans que les moyens leur soient donnés de le faire à hauteur des besoins. La justice, parlons-en ! Combien de plaintes classées sans suite ? Combien d'agresseurs impunis ?

Nous serons réunies ce 25 novembre pour faire valoir nos droits, nos besoins, nos exigences.

Nous exigeons l'application des lois existantes, un plan d'urgence national, des politiques publiques s'élevant contre la tolérance sociale, promouvant la prévention, la protection et la solidarité vis à vis des victimes et des co-victimes, mettant fin, enfin, à l'impunité des agresseurs. Nous voulons une loi cadre, nous voulons 3 milliards d'euros pour combattre efficacement les violences et nous resterons mobilisées jusqu'à leur disparition.


Rassemblement à 11h30, sur les marches du théâtre Graslin à Nantes. Après les prises de parole, une scénographie rendra hommage aux victimes de féminicides et 4 chorales uniront leurs voix pour des chants de lutte et d'espoir.

Laisser un commentaire