Génération Écologie de Loire Atlantique, organise une rencontre sur l’adaptation et la résilience face au changement climatique.

À l’invitation de Génération Écologie de Loire-Atlantique, du Mouvement Citoyen Nantais et Ré-action Commune, Alexandre Florentin conseiller de Paris (président de la mission Paris 50°C), Agnès Grivaux (maitresse de conférence en philosophie sociale et politique à l’université de Nantes), Lionel Salvayre (référent Météo France PdL), Amélie Suire (fondatrice Anova), Sandra Haize (co-fondatrice de Ré-Hab), des cheffes d’entreprises et des élues et élus locaux se sont retrouvés le 9 novembre dernier à Nantes pour une conférence-débat “Nantes à 50°C : comment s’adapter ?” 

Comment faire face à la désormais presque certitude que l’année 2023 sera l’année la plus chaude des 125 000 dernières années ? 

Après les records de températures de juin, juillet, août, septembre, octobre est 1,7°C plus chaud que la moyenne de l’ère pré-industrielle selon l’observatoire européen Copernicus. 

Température record qui s’est traduite par des sécheresses et des famines, des incendies dévastateurs, des ouragans plus forts à cause des océans en surchauffe. Il y a encore peu, parler de 50°C dans les villes paraissait loufoque… Mais au cours des deux dernières années, le thermomètre a grimpé à 51°C en Inde. Il a fait 42°C à Bouguenais, une commune près de Nantes. Ce qui n’est encore qu’un avant-goût du changement climatique doit nous pousser à nous préparer aux conséquences de l’inaction globale passée. 

Alors, faut-il cuire, fuir ou agir pour reprendre une formule du rapport de la mission Paris à 50°C ? 

Comment allons-nous nous adapter ? Ce n’est pas juste sous l’angle technique ou technologique ou seulement politique, que nous allons devoir trouver des solutions, mais aussi sous l’angle de la philosophie : toutes les questions que l’être humain peut se poser sur lui- même et examiner les réponses qu’il peut apporter. Parce que nous sommes à un tournant historique, un tournant où nous devons repenser notre manière de vivre la ville, d’y travailler, de consommer, de produire, d’habiter et de nous déplacer, où nous devons réinventer notre rapport à l’environnement, à la nature et à ses ressources. 

Face aux changements climatiques, quelles conséquences et quelles solutions pour les populations et le territoire ? Les réponses à ces questions doivent être collectives, avec l’ensemble des acteurs : citoyennes et citoyens, du monde des entreprises, de l’université ou encore politiques comme nous en avons débattu à Nantes. 

La conférence-débat nantaise avec la participation d’un panel varié de femmes et d’hommes de haut niveau, a permis de mieux comprendre l’impact des supers vagues de chaleur sur notre vie quotidienne, aussi bien en termes d’habitat, d’eau, d’énergie, de travail, de santé que de mobilités. 

Elle a permis également des échanges constructifs pour mieux savoir comment protéger davantage les Nantaises et Nantais tout en n’aggravant pas la situation actuelle. 

Un rendez-vous est pris pour continuer les échanges. 

Nantes 50°C-Comment s’adapter ?  

Contact :
Elhadi Azzi, conseiller municipal et conseiller métropolitain de Nantes Coordinateur national des élu.e.s de Génération Écologie
Président Génération Écologie Loire Atlantique 

Laisser un commentaire

Commentaires

Réseau média web

Liens utiles

Twitter

#Pluralisme #information
#LaFranceInsoumise saisit l’#ARCOM du traitement médiatique inadmissible qu’elle subit de la part de certains médias depuis le 7 octobre 2023 https://media-web.fr/la-france-insoumise-saisit-larcom-du-traitement-mediatique-inadmissible-quelle-subit-de-la-part-de-certains-medias-depuis-le-7-octobre-2023/

#SaintNazaire : 9ème édition du #festival de cinéma #ZonesPortuaires #skateboard
https://saintnazaire-infos.fr/saint-nazaire-9eme-edition-du-festival-de-cinema-zones-portuaires/

#Lorient : les employés des #GaleriesLafayette dans l ‘attente https://lorient-infos.fr/lorient-les-employes-des-galeries-lafayette-dans-l-attente/

Afficher plus