Deux appels à manifester ont été lancés pour le 13 décembre fin d’après-midi :

– d'une part, une déclaration de manifestation à 19h30 déposée par la Ligue Ligérienne "pour Thomas, contre l'insécurité et pour réclamer justice pour les victimes", susceptible d'attirer plusieurs groupes et collectifs d'extrême-droite ;

– d'autre part, une contre-manifestation, non déclarée en préfecture, annoncée par la mouvance antifasciste nantaise à 18h30 "contre l'extrême- droite".

Au regard des risques majeurs de troubles graves à l’ordre public, à la sûreté et à la sécurité publique que présenterait le déroulement de ce type de rassemblements, le préfet de la Loire-Atlantique interdit par arrêté préfectoral les manifestations et rassemblements le mercredi 13 décembre 2023 sur la commune de Nantes, de 17h30 à minuit.

Laisser un commentaire